Médusé de Gorgopolitis – Le peuple se serrant la main

Médusé 1.6 / Le peuple se serrant la main - par Cédric Touzé
« Au lendemain des attentats du 13 novembre, j’ai été appelé par un théâtre dans lequel je devais jouer un spectacle. Il m’appelait pour me dire que la représentation était annulée et repoussée à une date ultérieure. Alors, je me suis retrouvé avec une page vide dans mon agenda, avec un peu comme de l’herbe fauchée nette sous mes pieds.

Très vite, j’ai eu la sensation que quelque chose ne tournait pas rond, que quelque chose se faisait à l’envers ! Comme beaucoup, j’étais sous le choc de la violence des attentats et je sentais mon affect remuer dans mes tripes. Je sentais le danger de ces moments là ! Celui de tout mélanger et de se laisser aller à la même envie de violence, de haine en représailles de cette barbarie ! Trouver un coupable, un bouc émissaire, pourquoi pas son voisin tiens ! Celui là, avec sa religion et sa culture différente de la mienne !

Bref, en écoutant les médias ou en me connectant sur facebook, je me suis vite senti très mal ! Partout on entendait parler de cet « état d’urgence », de cette hache de guerre déterrée, de cette vengeance patriotique s’imposant comme la seule alternative. Résultat de la terreur : Le silence dans les lieux de CULTE ou plutôt de CULT-URE . Je me demandais alors, pourquoi ! Pourquoi empêcher les rassemblements dans ces lieux qui pour moi sont faits pour que les femmes et les hommes se retrouvent et se rencontrent autour de la parole d’un autre, dans un moment où les différences de chacun prennent toutes leurs places. Pourquoi, interdire ce qui représente le rempart le plus indispensable face à toute cette folie meurtrière ! Se retrouver et parler.
J’étais dans ces réflexions et devant les pages de mon agenda vide, lorsque je me suis dis qu’il fallait justement continuer de parler, de créer, de ne pas se laisser emporter par le vide, la peur et le silence, les meilleurs ambassadeurs des idées extrémistes. Se dire que quoiqu’il se passe, si cette interdiction de jouer des spectacles devait durer, je continuerai par tous les moyens de parler !

J’ai alors contacté le C2 (centre cuturel de la ville de Torcy en Saône et Loire), connaissant l’ouverture d’esprit qui y règne, et j’ai proposé l’idée de créer une sculpture dans la série de ceux que j’appelle « Les Médusés ». Cette image d’une femme de confession musulmane et d’un homme athée à travers une poignée de main nous montre un geste d’apparence simple. Pourtant dans les médias, en dehors des commémorations pour les victimes, des annonces de représailles, de renforcement de contrôle et de sécurité pour notre bien, j’ai peu entendu s’élever des voix pour parler de rapprochement entre les différentes cultures, entendre des personnes dire qu’elles n’ont pas peur les unes des autres, ni de leurs croyances, ni de leur valeurs, ni de leur couleur de peau ou de leur mode vestimentaire… J’ai eu envie de créer un symbole pour apaiser mon affect, comme si j’étais en manque de quelque chose d’essentiel, comme s’il manquait une image au tableau de ces évènements.

Et aujourd’hui, après ces jours à façonner cette image qui constitue pour moi un véritable bouclier face à l’intolérance et la violence, je me dis qu’une fois de plus, c’est l’art qui me protège, c’est cet acte de création qui nous rassemble, et j’ai un espoir :
je me dis que si pour chaque nouveau poste de policier crée pour lutter contre les actes de violence, nous créons aussi un poste lié à l’accompagnement, à l’émancipation de l’individu pour qu’il soit plus à même de choisir son chemin dans la construction de sa vie et non l’inverse, alors, peut-être nous pourrions commencer à avancer vers un avenir plus serein ! Un avenir avec un peuple, reconstitué, réamorcé, réinventé, réconcilié.
L’art, l’éducation et la culture en sont les meilleurs ambassadeurs !
Ce Médusé, je l’ai appelé « Le peuple se serrant la main ». »

Le peuple se serrant la main - 1
Le peuple se serrant la main
Le peuple se serrant la main - 2
Le peuple se serrant la main - 3
Le peuple se serrant la main - 4
Le peuple se serrant la main  - 5
Le peuple se serrant la main  - 6
Le peuple se serrant la main  - 7
Le peuple se serrant la main  - 9
Le peuple se serrant la main  -10
Le peuple se serrant la main  - 11
Le peuple se serrant la main  - 12
Le peuple se serrant la main  - 13
Le peuple se serrant la main  - 14
Le peuple se serrant la main - 15


IAKA | Contact | | Plan du site | 71210 Torcy | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Torcy suivez-nous-sur-facebook