JPEG - 12.4 ko
Disparition de Fernand Maumet ancien maire de Torcy

Fernand Maumet

C’est avec peine que nous avons appris la disparition de Fernand Maumet, ancien maire de Torcy, dont il avait été le premier magistrat de 1977 à 1989.
Fernand Maumet c’était d’abord la joie de vivre... Toutes celles et tous ceux qui l’ont côtoyé se souviennent de son sourire autant que de ses rires, car Fernand Maumet était un blagueur. Et il n’hésitait jamais à bousculer les codes. Ainsi, alors qu’il était au Conseil de la Communauté Urbaine, il avait fait se tordre de rire l’assemblée à propos d’une question qui était examinée par l’assemblée.
De mémoire, cette question concernait une maison d’habitation, dont il était envisagé de la faire tomber et qui était située entre l’étang Leduc et le centre technique de la CUCM au Bois Morey... « Il y a juste un petit problème, car cette maison est occupée », avait expliqué sobrement et froidement, le rapporteur...
Fernand Maumet, le mégot d’une gitane au bec, l’œil allumé de plaisir, avait alors demandé la parole, pour déclarer : « C’est vrai que c’était un problème, mais ce n’est plus le cas, car la dame qui vivait dans cette maison est morte cet après-midi ! » Voilà comment Fernand Maumet, les pieds sur terre, avait su faire rire tout le monde. Non pas, bien évidemment, sur la mort de cette pauvre femme, mais sur les circonstances et, forcément, sur la conclusion heureuse pour ce qui était alors la CUCM.
Fernand Maumet avait aussi la passion du sport et encore plus du rugby. Il était un supporter du Stade Montchaninois dont il ne ratait aucun match. Il avait même aidé Roland Soula à monter le club, notamment en assurant des entraînements. Et chaque victoire de « ses stadistes » était pour lui un moment de bonheur.
Après la guerre, Fernand Maumet avait été le secrétaire de la mairie de Torcy. Il en était devenu un des élus. Adjoint de 1961 à 1977 année de son élection au poste de Maire jusqu’en 1989. Cette année là, la gauche s’était présentée divisée aux élections municipales. La campagne avait été rude, avec des plaintes, avec des mauvais coups... Fernand Maumet en avait conservé un souvenir amer. Entre les deux tours, il avait accepté que la liste communiste qu’il menait, fusionne avec la liste socialiste qui était menée par Roland Fuchet, actuel maire de Torcy. Il était resté adjoint jusqu’en 1995, avant de tirer sa révérence d’élu, après 44 années de bons et de loyaux services.
L’histoire retiendra que Fernand Maumet avait initié la première réhabilitation de la Résidence du Lac que l’on appelait alors la CECA. Il avait été le premier à souhaiter que l’on fasse tomber des blocs, ceux du milieu de la cité. Il était alors un peu un précurseur. Il pensait dédensifier à une époque où ce n’était encore pas très à la mode...

Les obsèques de Fernand Maumet auront lieu ce mercredi 10 novembre, avec un recueillement civil au complexe funéraire Viollon. A son épouse, à sa fillet, à sa famille et à tous ses amis, « creusot-infos » présente ses sincères condoléances.

Répondre à cet article


IAKA | Contact | | Plan du site | 71210 Torcy | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Torcy suivez-nous-sur-facebook